Les choses à faire avec un mini potager

conseil-mini-potager

Pas besoin de posséder son propre lopin de terre pour pouvoir cultiver ses fruits et légumes préférés. Un balcon citadin peut le faire. Mais afin d’arriver au même résultat que pour les potagers ordinaires il faut savoir s’occuper de son mini potager et bien l’entretenir. Voici donc trois choses que les propriétaires de mini potager doivent savoir.

Connaitre la profondeur idéale et la qualité de terre requis pour un mini potager

Il est vrai qu’on ne dispose pas de terrain pouvant enraciner la plante en profondeur. Mais on doit faire le maximum avec notre pot de fleur placé au balcon. Selon certains experts du mini potager il faut au moins 20 cm de profondeur pour que la racine de la plante puisse s’épanouir. Le développement de la racine dépend surtout de la profondeur de la terre. En appliquant cette méthode, on peut obtenir des fruits et légumes de grande qualité. Le gout de nos tomates cerise ou de nos oranges peuvent se mesurer à ceux du même genre cultivé sur les lopins de terre.

Ensuite, il faut faire attention à la qualité du terreau employé. Au magasin adéquat, choisissez celui avec la mention « agriculture biologique » pour garantir la croissance maximale du potager ou des herbes aromatiques.

Connaitre les types de plantes capables de se développer sur un mini potager

A part les classiques du mini potager comme les tomates cerise et le basilic on peut planter presque tout sur notre balcon, même un citronnier. Mais pour débuter il est plus intelligent de choisir des plantes faciles à entretenir. Les herbes aromatisées comme le thym sont les plus simples pour les novices. Une fois habitué au mini potager vous pouvez poursuivre par des légumes qui n’ont pas besoin de beaucoup surveillance notamment des carottes ou des tomates.

Par la suite, vous pouvez diversifier votre mini potager de toutes vos préférences. Les concombres, les courgettes, les poivrons, les aubergines ou encore les divers aromatiques s’épanouissent au soleil. Pour obtenir du résultat rapidement optez pour les radis ou la salade. Sur les balcons citadins, on peut très bien planter des fruitiers nains comme le pommier, le fraisier ou le pêcher. Sauf que ces derniers ne donnent pas assez de fruits qu’à la deuxième année de plantation. Pour privilégier la décoration choisissez l’artichaut, les melons ou les courgettes rondes.

mini-potager-conseil

Savoir entretenir son mini potager

Il est primordial de bien connaitre les besoins de la plante. Puis il faut savoir équilibrer les quatre éléments essentiels à son développement : l’eau, le soleil, l’air et le fumier. De cette façon vous rendrez votre récolte optimale. Veillez surtout à ce que les fruits et légumes profitent de la lumière du soleil même pour les jardins d’intérieur. En général tous les types de légumes ont besoin d’au moins 5h de chaleur par jour. Arrosez votre plantation et assurez-vous qu’elle soit bien aérée pour l’aider à s’épanouir. Enfin, il vous faut en moyenne 15mn par jour pour vous occuper de votre mini potager.