Ma présentation du film Le labyrinthe

le-labyrinthe-film

Ce film américain du genre science-fiction et aventures réalisé par Wes Ball est sorti en salles françaises le 15 octobre 2014. Il réunit dans son casting les acteurs tels que Kaya ScodelarioThomas Brodie-Sangster, Dylan o’Brien, Ki Hong Lee. Il a comme titre original The Maze Runner.

Présentation générale du film le Labyrinthe

Quant Thomas revient à lui, il se trouve emprisonné avec une trentaine de garçons dans un grand espace dont le plan change chaque nuit. Cet espace n’a qu’une seule issue. De l’autre côté des murs que les garçons (les blocards) appellent le labyrinthe, il y a les griffeurs, les monstres qui vont les piquer et les attaquer à la mort s’ils essaient de venir par là. Tous les détenus du bloc ne se souviennent que de leurs noms. Thomas a également perdu tout souvenir du monde extérieur, mais il fait des rêves étranges concernant une association mystérieuse baptisée WICKED. En essayant de relier certains fragments de son passé avec les quelques pistes qu’il trouve dans le dédale, Thomas va bouleverser le monde de la collectivité grâce à son cran et sa persuasion. Il essaie de s’en sortir bien que d’autres ont déjà tenté auparavant mais ont rencontré la mort.

Critique du film

Ce teen-movie est une adaptation de la saga littéraire intitulée l’Epreuve de James Dashner. L’adaptation et le rythme sont assez réussis dans l’ensemble. Ils donnent peu de temps aux cinéphiles de respirer. Car le lot d’actions et de frissons sont au rendez-vous. Le jeu d’acteurs est également efficace. D’ailleurs, la plupart des acteurs ont déjà été vus dans des séries télévisées. On les retrouve dans « Teen Wolf », « Trône de fer », « Narnia » ou encore « Slins ». Wes Ball met ici en scène un film de science-fiction effrayant, sombre, inquiétant, futuriste avec une tension qui s’amplifie tout au long du métrage. Outre les rebondissements qui ne manquent pas, le décor mérite également l’attention. La mise en scène du labyrinthe est soignée. Elle s’impose bien même si elle pourrait faire mieux en termes de création et d’imagination. En outre, les effets spéciaux sont bluffants et bien maîtrisés. Côté scénario, on peut dire qu’il est assez original avec une intrigue assez prenante.

film-le-labyrinthe

Même si on ne sait pas vraiment ce qui a causé l’emprisonnement tout au long du film, On a vers la fin un peu de lumière sur le pourquoi de cette incarcération. Sinon, à propos de l’épilogue, elle est un peu conçu à la va-vite. On ressent une sorte d’insatisfaction, ou une pointe de déception dans la fin ouverte mais c’est sans doute dans le but d’introduire le prochain volet de cette saga. Notons que cette première adaptation du labyrinthe a fait plus de trois millions d’entrées dans les salles françaises. Ainsi, pour le niveau film pour les ados, ce premier volet est bien abouti. Dans le second volet, le périple des blocards va les conduire à la Terre brûlée, une ville complètement en ruine, où ils vont faire face à Wicked et vont tenter d’anéantir le pouvoir de ce dernier.

Et sur un autre registre, je vous conseille ce dernier film.